Comment ils ont écrit (ou écrivent) certains de leurs livres… Séminaire doctoral HAR-Cinéma de Paris Nanterre 2018-2019

By Nathalie CAU | News, séminaires | 0 Comments

Le séminaire doctoral de cinéma 2018-2019 de Paris Nanterre (EA4414 – HAR : Histoire des Arts et des Représentations / ED 138 : Lettres, Langues, Spectacles) est coordonné par Barbara Le Maître. Il est ouvert à l’ensemble des doctorants de HAR (et même d’ailleurs)

Lieu : INHA, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Peiresc / mercredi (17h-19h)Argument

Dans le prolongement du séminaire de l’équipe HAR-Cinéma initié en 2015 puis poursuivi en 2017 par Hervé Joubert-Laurencin et dédié à L’Edition de cinéma en France, ce nouveau séminaire doctoral voudrait se consacrer à l’écriture de livres sur le cinéma. Ou plus précisément : à l’écriture d’ouvrages de recherche(s) sur le cinéma.

Il s’agira, pour l’essentiel, de revenir, aussi précisément et concrètement que possible, sur les gestes effectués par le chercheur en amont ou en parallèle de l’écriture. Cela soulève une première question : la recherche précède-t-elle ou accompagne-t-elle l’écriture d’un livre ? Mieux, comment s’articulent le travail dit de recherche et le travail de l’écriture ? Jusqu’à quel point peut-on les distinguer, sinon les dissocier ? Une autre question non anodine en matière de livres sur le cinéma consiste à s’interroger sur la manière selon laquelle l’écriture se situe par rapport aux images : qui écrit en présence, qui en l’absence des images ?

(…)

À ces questions générales, s’ajoutent diverses expériences et problématiques singulières (plus ou moins inhérentes à la recherche en études cinématographiques), que nous aborderons au fil des séances et des invités. Parmi ces expériences :

  • –  Faire – écrire ? – un livre en rassemblant et en réagençant des articles (démonter puis remonter la chronologie de la recherche) ;
  • –  écrire un livre après avoir écrit une thèse (désécrire, réécrire, et redistribuer la « thèse de la thèse » ) ;
  • –  écrire dans la perspective de l’habilitation à diriger des recherches (écriture, institution, méthode…)
  • –  écrire sur un livre et dans le sillage d’un autre auteur (écrire un livre sur un livre…) ;
  • –  diriger un livre collectif : partager, articuler une recherche.

    Programme et calendrier

• 16 janvier : Jacques AUMONT (U. Paris 3 / EHESS) – « Faire un livre à partir d’un regroupement d’articles » – Sur Matières d’images, redux, La différence, 2009 et À quoi pensent les films, Séguier, 1996.

• 13 février : Fabienne COSTA (U. Grenoble-Alpes) – « Ecrire un livre sur un auteur de livres sur le cinéma » – Sur L’analyse de films selon Jean-Louis Leutrat – Un tube à mille fleurs, PUN, 2019.

•13 mars : Eline GRIGNARD (U. Paris Nanterre) – « Tranformer une thèse en livre (1) » – SurOrnement, un beau souci. Féminité, modernité et cinéma (titre provisoire).

• 17 avril : Emmanuel SIETY (U. Paris 3) – « Ecrire en vue de l’habilitation à diriger des recherches » – Sur un livre qui n’a pas encore de titre…

• 15 mai : Anne-Violaine HOUCKE (U. Paris Nanterre) – « Tranformer une thèse en livre (2) » – SurL’antique et le moderne. La poétique des ruines chez Fellini et Pasolini (titre provisoire).

• 12 juin : Véronique CAMPAN (U. de Poitiers) – « Articuler une recherche collective » – Sur La Projection, PUR, 2014.

page2image5056224Séminaire doctoral 2018-2019

Étiquettes : , , ,