David LESCOT est Maître de Conférences en Arts du Spectacle à l’Université Paris Nanterre, HAR (EA 4414).

Colloques :

2008 :

Organisateur, avec L. Véray : « Représentations de la première guerre mondiale », théâtre et cinéma, cinémathèque de Toulouse, Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

« Théâtre européen, la scène du doute », colloque organisé par l’Université catholique de Louvain-La-Neuve, Belgique.

2009 :

Organisateur, avec L. Véray : « Mises en scène de la guerre au XXème siècle, Théâtre et cinéma », Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Musée des Invalides.

2011 :

« Le geste de témoigner », colloque organisé par l’Université catholique de Louvain-La-Neuve, Belgique.

Publications :

2008 :

Une Guerre qui n’en finit pas, 1914-2008, à l’écran et sur scène (ss la direction de C. Gauthier, D. Lescot et L. Véray) Paris, Complexe et Toulouse, Cinémathèque de Toulouse.

« Un théâtre presque documentaire », in « Le Théâtre aujourd’hui, histoires, sujets, fables », revue Théâtre/Public (ACL), n°188, Gennevilliers.

2009 :

« L’Européenne », partition pour chœur, solistes et interprètes. Entretien avec Jean-Louis Besson, in « Théâtre, fabrique d’Europe », revue Etudes théâtrales (ACL), n°46, Louvain-La-Neuve, Belgique.

2011 :

Les Mises en scène de la guerre au XXème siècle, Théâtre et cinéma (ss la direction de D. Lescot et L. Véray), Paris, Nouveau Monde Editions.

« Des Eclats d’histoire », in « Le geste de témoigner », revue Etudes théâtrales (ACL), n°51-52, Louvain-La-Neuve, Belgique.

2012 :

Participation à une table ronde du colloque « Penser le spectateur », org. O. Neveux, A. Talbot, Université de Strasbourg.

 

Textes et mises en scène :

2007 : Un Homme en faillite (Reims, Théâtre de la Ville). Prix du Syndicat national de la critique de la meilleure création en langue française.

2008 : La Commission centrale de l’Enfance (Maison de la Poésie, Paris.) Molière 2009 de la révélation théâtrale.

2009 :  L’Européenne, (Reims, Théâtre de la Ville, Paris, Festival de Naples). Grand Prix de littérature dramatique en 2008.

2011 : 33 tours (Festival d’Avignon, Sujet à vif)

2012 : Le Système de Ponzi (Théâtre de l’Union, Limoges, Théâtre de la Ville, 2012) adapté à la télévision en 2014 pour Arte par Dante Desarthe,

2013 : Ceux qui restent (Théâtre Monfort). Prix de la Meilleure création en langue française du Syndicat de la Critique 2014. Le texte est publié chez Gallimard en 2015 dans la Collection « Haute Enfance ».

2015 : J’ai trop peur (Théâtre de la Ville)

Kollektiv’, pièce pour 19 acteurs du Conservatoire National Supérieur d’Art dramatique de Paris, mise en scène par Patrick Pineau.

Les Glaciers grondants, (Filature de Mulhouse, Théâtre de la Ville, et aux CDN de Caen, de Nice et de Saint-Etienne, ainsi qu’au Festival de Wuzhen en Chine en octobre 2016).

Prix Théâtre de la SACD.

2016 : Met en scène Les Derniers Jours de l’Humanité de Karl Kraus, à la Comédie-Française, avec Denis Podalydès.

Il a mis en scène les opéras The Rake’s Progress de Stravinsky à Lille, Il Mondo Della Luna de Haydn à la MC93-Bobigny avec l’Atelier lyrique de l’Opéra Bastille, puis en 2014 La Finta Giardiniera de Mozart à Lille et Dijon, sous la direction musicale d’Emmanuelle Haïm, Djamileh de Bizet avec l’Opéra de Rouen et le CDN de Caen. et La Flûte enchantée de Mozart (Direction musicale Christophe Rousset, opéras de Dijon, Limoges, Caen).

2017 : Ecrit et met en scène La Chose Commune (production Filature de Mulhouse, CNDC Chateauvallon et Théâtre de la Ville).

Il est membre fondateur de la Coopérative d’écriture, qui regroupe 13 auteurs.

Ses textes sont publiées aux Editions Actes Sud-Papiers.

Ses pièces sont publiés aux Editions Actes Sud-Papiers.