Nathalie Cau est docteure en Etudes théâtrales depuis mai 2018. Après avoir été doctorante contractuelle, elle a exercé en tant qu’ingénieure d’étude (IGE) en charge de la gestion administrative et de l’aide au pilotage de la recherche à la Direction de la Recherche et des Etudes Doctorales (DRED) de l’Université Paris Nanterre pour l’équipe d’accueil 4414 (HAR) jusqu’en 2019. Sa thèse intitulée La terre seule reste en place, réalisée sous la direction de Jean-Louis Besson, s’intéresse aux activités performantielles réalisées dans les centre et camps de Personnes Déplacées (DPs – displaced persons) juives et yiddishisantes entre 1945 et 1952 dans les zones américaine et britannique d’occupation de l’Allemagne. Attachée à une approche transdisciplinaire des événements performantiels et de leur étude, elle participe depuis plusieurs années à l’organisation des journées d’étude transversales du HAR et à l’animation et la mise en place du séminaire des doctorants de l’unité.

Elle est chargée de cours pour les trois années de licence depuis 2010 (TD méthodologie, TD histoire de la mise en scène, CM histoire du théâtre, TD analyse dramaturgique, TD analyse de la mise en scène, CM notion de spectacle…).

Elle exerce également en tant que dramaturge, performeuse et interprète auprès de différentes institutions, compagnies de théâtre ou artistes.

Nathalie Cau est désormais post-doctorante de l’EUR ArTeC, chargée de cours en arts du spectacle et associée au comité éditorial de la revue bilingue Fabrique de l’art/Fabricate (Fabric of) Art, publiée avec le concours de l’Institut Français et participe à différents groupes de recherche sur les questions de performance, de mémoire et d’esthétique théâtrale.

 

contact : cau.nathalie.nc@gmail.com ; contact IGE : ncau@parisnanterre.fr.

CV NCAU 2018