TOURISME DES CATASTROPHES ; SITES DE SOUFFRANCES, SITES DE MÉMOIRES

Projet franco-britannique développé en partenariat avec le programme Care for the Future, du Arts & Humanities Research Council (Royaume-Uni)

Le projet se situe « à l’intersection des recherches sur les mémoires et le sens des lieux, sur la commémoration, et du champ de recherche naissant sur l’industrie du patrimoine autour des lieux de souffrance, d’incarcération et de génocides ». Il focalise la recherche sur la relation entre le tourisme des catastrophes et le rapport au passé. À quoi sert le tourisme de catastrophe ? Comment et avec quel degré de réussite l’industrie du patrimoine représente-t-elle la souffrance et l’emprisonnement ? Quel rôle les chercheurs universitaires jouent-ils dans la compréhension des passés difficiles, et de leur relation au patrimoine, à la mémoire ? (Lire la suite)

Porteurs du projet

Annette Becker, Université Paris Nanterre, HAR (EA 4414)

Charles Forsdick, University of Liverpool

Partenaires au sein du labex

  • Histoire des Arts et des Représentations (HAR) – EA 4414

Autres partenaires associés

University of Liverpool
https://www.liverpool.ac.uk/

University of Tasmania
http://www.utas.edu.au/

Mémorial de la Shoah, Drancy
http://www.memorialdelashoah.org/